Avertir le modérateur

31/01/2008

Le tour du paddock 2008

Après Jerez et Valence et avant Barcelone, il est temps de s'en aller faire un petit tour de ce que sera le paddock 2008 en F1

 

Par Jean-Michel Leroy

 7cb16e631c11628f5f9e4dfce91fb65f.jpg


 

Avant les derniers réglages de février et la reprise en mars, il n'est pas inutile de faire un tour d'horizon de l'état de forme des différentes écuries de F1.

 

Ferrari : Sérénité, certitudes compétitivité. Chez les « Reds » ça va bien merci.

 

McLaren : Permettez moi d'en rire encore. L'année dernière, certains journalistes soit disant spécialisés ont découvert Lewis Hamilton, le jeune prodige anglais alors que celui-ci écumait les circuits depuis quatre ans que ce soit en F Renault britannique, en F3 ou en GP2. Le garçon est bon, il sera champion du monde un jour sans doute. Pourtant, on se prend à imaginer un Kovalaïnen conquérant faisant des misères au chouchou des Britons. Les temps du Finlandais des premiers essais sont magnifiques. Les McLaren sont au top (sans copier cette fois) et le titre n'est surtout pas acquis à Ferrari. Ron Denis est sur le départ. Mercedes prend définitivement le relais. Une époque s'achève.

 

BMW : Alors là, ça va pas du tout. Heidfeld, décidément toujours grognon ne l'a pas fait dire « Pour le moment, il y a du positif et du négatif confiait l'Allemand après les premiers tours de roues de la BMW F1 08, son équilibre n'est pas aussi bon que ce que nous espérions. Nous devons trouver quelque chose nous permettant d'améliorer nos chronos. »

 

Renault : Folie à Valence, effet Fernando ravageur, les aficionados sont heureux, la star est de retour. Les Espagnols identifient Alonso et Renault et le come back du champion du monde chez les Français a déclenché une véritable vague d'enhousiasme. Moins de ferveur par contre lorsqu'il sa'git pour « Nando » d'évaluer la nouvelle Renault. « Les meilleures infos que nous ayons pu récolter, sont que nous avons rencontré peu de problèmes et que le programme de mise au point peut continuer sur une base stable. » Langue de bois évidemment.

La nouvelle F1 de Renault est à une seconde pleine des Ferrari et des McLaren à Valence. Sur un tel circuit, c'est beaucoup.

 

Williams : Attention danger ! La concurrence est prévenue. Ce sera sans doute l'année de notre vieil ami Frankie. Le seul patron anglais qui nous aime. Il aurait pu prendre Franck Montagny quand même !

 

 

 

 

Red Bull : Pas mal, ah si le budget de la com était investi dans la F1 !

 

Toro Rosso : Déjà un peu loin en perf pure. Vettel semble prendre le meilleur sur Sébastien Bourdais mais la saison sera longue. « C'est à la fin de la foire... » comme dit un proverbe sarthois

 

 

Honda : Une nouvelle voiture, Ross Brawn aux manettes, Loïc Bigois (ex Williams), Jorg Zander (ex BMW), aux dessins, on attend du changement. Il aurait peut-être fallu changer aussi les pilotes.

 

Toyota : Doit-on tirer sur l'ambulance ?

 

Force India : Ou la suite des aventures d'un châssis autour du monde. Après les Russes, les Holandais, voici les Indiens pour ce qui restera quand même une Jordan. Les pilotes et les moteurs sont bons. Le reste...

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu