Avertir le modérateur

09/02/2008

Retromobile, un moment de douceur dans un monde de brutes

Franchement, ça fait du bien. Si vous êtes du côté de la Porte de Versailles, à Paris, entre le 8 et le 17, allez donc traîner vos guêtres à Rétromobile. On y voit peu de jeunes gens en costumes rayés avec des chaussures à bout pointus. Pointus comme leurs dents qui rayent les moquettes des salons modernes et qui pensent, à trente ans, avoir tout vu, tout lu.

Là, dans ce grand moment du Retro de l'auto (et de la moto), on baigne dans l'auto passion. On y croise au détour des stands, Bernard Darniche et sa Stratos (j'entends déja le Steevy moyen lâcher "Darniche qui c'est ? J'étais pas né". ), on peut effleurer le galbe d'une Grégoire, on peut humer le parfum du cuir d'une DS, se souvenir du passage d'une 203.

J'y ai même vu une 104 ZS. Déja au Musée la petite bombinette de Sochaux avec laquelle je connus d'extraordinaires bonheurs automobile. Elle fut, snif, une voiture de record. Trois heures trois quarts pour faire Le Mans Bordeaux. C'était dans les années soixante dix. Une autre époque.

Citroën a choisi d'en être avec la 2 CV. Peugeot s'est penché sur son passé et ses clubs de collectionneurs ont fait très fort. Avec une vedette étonnante : la Labourdette 184 de 1928. Une pur merveille qu n'avait surtour rien à envier à Hispono Suiza ou à Rolls Royce.Mais si, les Français savaient faire dans le haut de gamme. Renault a boudé.

 d4fa9b60067d3a7e0c084946a1b6099f.jpeg

Quelques perles comme cette BMW qu pilotait Eddy Cheever aux USA.  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu