Avertir le modérateur

11/02/2008

50 invités en Le Mans Serie, l'Endurance a le vent en poupe

 

L'endurance va bien. Et même très bien. En témoigne la liste des 50 invités à participer à la série LMS en 2008. Après quatre années d'effort, la discipline a atteint un nouveau palier. Grosse affluence également en American Le Mans Serie. Restera à finaliser le travail en Orient et l'échelon planétaire sera atteint. Avec toujours bien évidemment l'apothéose mancelle.63366a4f33f95b5bb7c0aaba6ec3a907.jpg


dbe01e2005db782660637d92c92acaad.jpgCe sera donc un plateau intéressant qui animera les manche de la LMS avec en préambule une séance d'essais dès le début du mois de mars. Cinquante concurrents ont été invités par l'ACO à participer parmi lesquels évidemment les deux grands prétendants Audi et Peugeot qui ont engagé chacun deux voitures. La plus grosse force numériquement parlant sera celle de Pescarolo puisque le grand Henri aura trois voitures en LMP1 et une en LMP2. Deux voitures semblent être la juste mesure puisque Oreca-Courage, Lola, Création et Espilon ont eux aussi mis une paire sur le tapis. Seize LMP1, le plus grand succès est sans doute là.

Gros plateau également en LMP2 avec trois Porsche Spyder, deux Zytek pour Barazi-Epsilon et Trading Performance, deux Embassy et trois Lola, la bagarre sera rude.

d902ec45dded6b3ceb2ee79a41b647da.jpg

La crise continue en LMGT1. Larbre n'engage qu'une Saleen. Deux Corvette pour Alphand Aventure, une Lamborghini, une Aston Martin, c'est vraiment peu.

 En LMGT2,  les Porsche 997 GT3 RS sont en nombre (6) devant quatre Ferrari F430 GT et trois Spyker. Une Aston Martin Vantage V8 a été engagée par James Watt Automotive.

 Côté pilote, les jeunes Français arrivent puisque cette année, ils seront en nombre. Alexandre Prémat chez Audi, Nicolas Lapierre chez Oreca, Simon Pagenaud chez Creation, Xavier Pompidou chez Speedy Racing, Pierre Ragues chez Saulnier Racing, Dino Lunardi chez Larbre, une bien belle représentation des nos meilleurs jeunes. Avec aussi l'arrivée d'hommes plus confirmés comme Olivier Panis, le niveau de pilotage ne cesse de progresser. La preuve que l'endurance est sortie de sa période gentlemen drivers et redevient du vrai sport automobile.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu