Avertir le modérateur

10/04/2008

Risque de scission à la FIA

8761aeb806550249f3998c299ceece81.jpg

Max Mosley et son vieux complice Bernie Ecclestone pourraient bien, le 3 juin perdre leur gagne-pain. C'est ce jour-là que se réuniront les deux cents membres de la FIA en assemblée générale extraordinaire. Le couple "maudit" et sulfureux qui dirige le sport automobile depuis des lustres maintenant pourrait bien se voir désavoué. Si seul Max Mosley est sur la sellette, Bernie l'Argentier a de fortes chances lui aussi de voir contester son pouvoir. Ceci-dit, méfiance car les deux hommes sont de roublards politiques. Ils ont su, en délocalisant la F1 s'accorder les faveurs de bon nombre de féférations qui leur doivent Grand Prix de F1 ou épreuves internationales actuels ou à venir.

Mosley se défend sur la forme : "Je suis victime d'une scandaleuse atteinte à la vie privée" et compte-tenu des moeurs de la FIA, il se peut fort que le bonhomme reste en place. Il s'est acquis tout au long de ses mandats de solides soutiens à grands renforts de réceptions luxueuses et pas forcément toujours vertueuses.

 Si cela était, nul doute que certaines Fédérations n'hésiteraient pas à entrer en dissidence et à former une "FIA bis". Les Américains semblant les plus enclins à mener la rebellion.

 A ce jour, aucune réaction de la FFSA.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu