Avertir le modérateur

11/05/2008

LMS à Spa : Peugeot fait la passe de trois

1957281852.jpg
 

Trois sur trois, Peugeot tient la cadence face à Audi quelques semaines avant des 24 Heures du Mans qui s'annonce grandiose. Les deux constructeurs se sont encore livré à un superbe duel sous un soleil estival dans les Ardennes belges.

 

A Spa, on a encore fini à un contre-un, comme à Monza. Ce fut un peu moins disputé mais jusqu'au bout, la Peugeot pilotée par ses habituels cornacs, Nicolas Minassian et Marc Gené renforcés par Jacques Villeneuve, a du se méfier de l'Audi piloté par la jeune garde d'Audi , Alexandre Prémat et Mike Rockenfeller. Ces deux-là mènent depuis le début de saison une sacrée vie à la marque sochalienne puisqu'ils engrangent à chaque course les points de la seconde place. Et comme les équipages Peugeot alternent eux les victoire, au final on pourrait bien voir les « minots » d'Ingolstadt tout en haut de la hiérachie du classement pilotes de cette Le Mans Serie version 2008.

Sous un ardent soleil ardennais, c'est donc la Peugeot de Minassian-Gené-Villeneuve qui l'emporte après une course pleine de sagesse. « C'est assez souvent comme ça dans les courses que l'on gagne, on a l'impression qu'il ne se passe pas grand chose » glissa, malicieux Nicolas Minassian, après coup. Le pilote marseillais avait d'emblée donné le rythme et si l'Audi de McNish-Capello s'installa dans son sillage, elle ne put vraiment suivre le rythme de la Lionne. D'autant que c'est sur un coup du sort que la voiture allemande dut rendre la main. Capello ralentit un instant pour s'expliquer avec Chiesa le pilote d'une Spyker pas très coopératif, Wurz, qui pilotait la seconde Peugeot pensa pourvoir passer entre les deux. Mal lui en prit, la Spyker envoya la 908 sur l'Audi. La française abdiqua définitivement, châssis détruit, tandis que l'Audi dut subir une petite cure de jouvence dans ses stands.

La bonne nouvelle est venue de la touchante troisième place de la Courage-Oreca de Panis-Lapierre, un podium qui ira sans doute droit au coeur de Stéphane Ortelli qui chez lui à Monaco se remet doucement de sa cabriole effayante de Monza.. « Nous somme vraiment heureux, pour Stréphane c'est un signal fort. » pouvait glisser, heureux Hugues de Chaunac qui retrouavait un sourire un peu perdu depuisla course en Italie

 

Le classement

1.Peugot 908 HDI (Minassian-Gené-Villeneuve); 2. Audi R10 TDI (Prémat-Roceknfeller) à 30''37; 3. Courage-Oreca (Panis-Lapierre) à à 3 tours; 4. Audi R10 TDI (Capello-McNish) à 4 tours; 5. Pescarolo (Boullion-Collard) à 4 tours; 6. Porsche Syder (Verstappen-Van Merkstein) (1er LMP2) à 5 tours; 7. Porsche Spyder (Lammers-Theys- Lienhard) à 5 tours; 8.. Porsche (Nielsen-Elgaard) à 11 tours; 9. Creation (Hall-Kerr) à 12 tours; 10. Pescarolo (Lahaye-Ragues) à 12 tours... 14. Corvette C6R (Alphand-Moreau-Goueslard) à 13 tours; 19. Ferrari F430 GT (Bell-Bruni) à 17 tours.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu