Avertir le modérateur

30/11/2012

La nouvelle Sandero, chronique d'un succès annoncé

Après le raz de marée de la Sandero et du Duster, Dacia continue à bouleverser le paysage automobile français. Avec une gamme totalement revisitée et complétée, la filiale roumaine de Renault met le paquet avec en particulier la Sandero qui pourrait bien tailler des croupières à toutes ses rivales du segmentcompris la nouvelle Clio.

Dacia 2012 073.jpg


Il y a des moments où l'énervement peut monter au nez de votre serviteur. En témoigne l'acharnement de certains dirigeants des grandes firmes automobiles à construire et commercialiser des voitures désormais inaccessibles pour la grande partie de la population française. En témoigne le beau succès de Dacia avec sa nouvelle Logan, son Duster, sa Sandero et autre Lodgy. Quand à la toute nouvelle Dokker, à partir de 9400 €, elle s'en ira faire de l'ombre à la référence de la catégorie en VU : la Renault Kangoo sa cousine.

 

Dacia 2012 057.jpg

Une rapide prise en main de la nouvelle Sandero permet de constater que des progrès importants ont été accomplis. On est bien loin de la toute première Logan spartiate et assez frustre. La nouvelle Dacia, qui se décline en berline et en petit SUV deux roues motrices, le Stepway, a assurément de quoi séduire. Le traitement intérieur est sobre mais de bon aloi tandis que le confort a été amélioré. C'est désormais une berline totalement similaire aux réalisations des autres constructeurs. Fini la ''low cost touch'', place par exemple au GPS, Media Nav, comme sur les cousines Renault ou régulateur de vitesse. Et même une aide au parking arrière en option. Pour rester opérationnel sur les marchés émergents, le débattement de suspension est toujours aussi généreux mais un bon tarage des ressorts évite une prise de roulis désagréable. Côté motorisation, la nouvelle Sandero hérite des bons moteurs Renault, le 1.5 dCi qui abaisse la consommation sous la barre des 4 litres tandis que le 3 cylindre turbo essence y semble bien plus à son aise que dans la nouvelle Clio grâce à un étagement de la boîte bien plus pertinent.

Dacia 2012 035.jpg

 

De la simplicité dans les options, la volonté de coller aux besoins plutôt qu'aux stratégies marketing alambiqués, les nouvelles Dacia risquent bien de faire de l'ombre au parc automobile français. Alors, pourquoi ne pas songer à rapatrier une partie de la production dans l'hexagone ? Des études sérieuses ont démontré qu'il en couterait 600 € de plus par auto produite à quoi il faut retrancher le prix de transport. Ainsi, les travailleurs retrouveraient du travail. Et de quoi s'acheter une voiture.

 

Dacia 2012 081.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu