Avertir le modérateur

19/02/2013

Essais F1 à Barcelone : Lotus-Renault dans le rythme

 

logo-lotus-f1-team.png

Kimi Räikkönen a effectué la première journée de roulage pour le châssis n°2 de la E21 à Barcelone, accomplissant 44 tours. Même si le Finlandais a été le pilote ayant le moins tourné aujourd’hui, il a n’en a pas moins tenu le deuxième meilleur chrono pratiquement toute la journée et jusqu’à la fin de la séance.


Des problèmes d’entrée de données pour la télémétrie ont empêché l’équipe d’accomplir plus de tours. Cependant, la journée s’est avérée productive dans l’évaluation de la deuxième E21.

Kimi reprendra le volant demain, avec pour objectif un nombre de tours bien plus élevé.


13.02.19.barcelona.tuesday.pr.pic.3.jpg


Kimi Räikkönen:
“Le nombre de tours effectué aujourd’hui n’est pas idéal, mais la voiture donne de très bonnes sensations et nous avons bien progressé. Après Jerez, c’est bien de se trouver sur un circuit de Grand Prix et la E21 est assurément un pas dans la bonne direction. Il reste beaucoup de travail cette semaine, mais je suis content de notre situation pour l’instant.”

Alan Permane, Directeur des opérations piste :
“Les débuts du deuxième châssis ici, à Barcelone, ont été positifs. Kimi était satisfait de la voiture au départ de la journée et les modifications de réglages se sont révélées positives. Nous avons connu quelques soucis d’électronique, avec les entrées de données de télémétrie et cela nous a coûté du temps de piste, ainsi qu’empêchés de réaliser des séries longues. En dehors de cela, nous avons pu continuer sur la lancée de Jerez, ce qui est satisfaisant. Tout ce dont nous avons besoin est de tourner plus longuement et ce sera notre objectif demain.”



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu