Avertir le modérateur

13/02/2008

Renault devant, mais avec Webber

ff84a7f41a11737998570f566f261f4d.jpgDevant quatre mille fans d'Alonso et de sa Renault, c'est un moteur de la firme française qui propulsait la voiture la plus rapide de la journée à Jerez. Mais pas sur un châssis Renault puisque c'est Mark Webber sur la Red Bull qui a été le plus efficace en laissant à près d'une demi-seconde la Williams de Niko Rosberg. Les McLaren n'ont pas forcé l'allure. Alonso a beaucoup travaillé (104 tours) ainsi que Piquet (110) tout comme Kubica (116) et Vettel (114). Bourdais lui n'a effectué que 76 tours.

 

 

 

1.  Webber        Red Bull-Renault       1:18.628   72 tours
2.  Rosberg       Williams-Toyota        1:19.091   98
3.  Nakajima      Williams-Toyota       1:19.215   91
4.  Alonso        Renault               1:19.710  104
5.  Kubica        BMW-Sauber             1:19.829  116
6.  Hamilton      McLaren-Mercedes       1:19.857   68
7.  Coulthard     Red Bull-Renault      1:19.883   97
8.  Vettel        Toro Rosso-Ferrari    1:19.889  114
9.  Piquet        Renault               1:20.014  110
10.  Kovalainen    McLaren-Mercedes      1:20.152   84
11.  Heidfeld      BMW-Sauber           1:20.201  109
12.  Bourdais      Toro Rosso-Ferrari   1:20.536   76
13.  Button        Honda                 1:21.147   85
14.  Sato          Super Aguri-Honda     1:21.376  101
15.  Barrichello   Honda                 1:21.710   58
16.  Sutil         Force India-Ferrari  1:22.244   86


Trulli relativise les ambitions de Toyota et vote Ferrari

9de0aca79091379fe6c793e1f5c12cf1.gifS'il reste un seul pilote à ne pas s'abimer dans la langue de bois, il se pourrait bien que ça soit Jarno Trulli. Il a déclaré hier à nos confrères d'Autosprint qu'il lui semblait "irréaliste de parler de podium cette année pour Toyota.'' Il faut dire que les Toyota qui étaient avec Ferrari en essais à Bahrain ont "mangé chaud".

"Soyons clairs, confie Jarno, dans la situation actuelle, ce ne sont pas seulement les Ferrari qui sont intouchables mais aussi les McLaren." Pourtant le pilote italien pense que les Toyota seront mieux (pas de mal NDLR) que l'an dernier.  "Comparée à 2007, la voiture s'est considérablement améliorée en pneus usagés, ce qui fut notre problème."

Revenant sur les essais sur le circuit de Sakhir, Jarno ne peut s'empêcher d'évoquer la formidable impression laissée par les Ferrari : "Observer le comportement des Ferrari sur un circuit est déprimant. Ils peuvent freiner où ils veulent mais ils peuvent aussi accélerer où ils veulent pendant que moi, je dois être attentif à la reprise de puissance qui n'est plus gérée par le contrôle de traction."

On reparlera sans doute dans peu de temps du constat de l'ami Trulli sur le comportement des voitures de Maranello.

Avec le concours de autosport.com

Hamilton aime Jerez

a3ce7311748775a346e894a7c94bae4f.jpgLes McLaren ont été les plus rapide lors de la première journée de la seconde séance d'essais d'avant saison sur le circuit andalou.

 Kubica, troisième temps, démontre la compétitivité des BMW tandis que Williams semble avoir réglé ses problèmes d'aileron puisque Nakajima était dans l'allure. Piquet aussi puisque le Brésilien réalise à 6 centièmes près le même temps que le Japonais.

Sebastian Vettel, encore une fois prend le meilleur sur Sébastien Bourdais.

 A signaler la mésaventure de Weber, qui ouvrit les essais le matin et se retrouva face à un employé qui travaillait sur le circuit.

Bernie n'a pas dû apprécier. Décidément, des comportements racistes, une direction de circuit laxiste, les organisateurs espagnols ont du pain sur la "plancha".

Les temps 


1.  Hamilton      McLaren-Mercedes       1:19.102   89 tours

2.  de la Rosa    McLaren-Mercedes       1:19.287   88
3.  Kubica        BMW-Sauber             1:19.539   91
4.  Nakajima      Williams-Toyota        1:19.601   93
5.  Piquet        Renault                1:19.660  120
6.  Heidfeld      BMW-Sauber             1:19.958   94
7.  Webber        Red Bull-Renault      1:20.013  113
8.  Rosberg       Williams-Toyota        1:20.029  125
9.  Vettel        Toro Rosso-Ferrari     1:20.105   53
10.  Coulthard     Red Bull-Renault       1:20.176  111
11.  Bourdais      Toro Rosso-Ferrari     1:20.418   82
12.  Barrichello   Honda                  1:21.133   71
13.  di Grassi     Renault                1:21.200   92
14.  Sato          Super Aguri-Honda      1:21.400   90
15.  Liuzzi        Force India-Ferrari    1:21.553  103
16.  Wurz          Honda                  1:21.950   86

07/02/2008

Racisme et F1, les Anglais enfoncent le clou

Soit, les supporters de Fernando Alonso qui ont insulté Hamilton sont des ahuris notoires qui ne méritent surtout pas notre considération. On sait l'Espagne toujours un peu traversée par quelques relents nauséabonds et le sinistre Caudillo a encore quelques fervents partisans. Mais franchement, de là à penser que les deux futurs Grand Prix seront la proie d'émeutes à caractère raciste, il y a un pas à ne pas franchir. Du côté de Londres, il semble bien qu'il y ait dramatisation quelque peu outrancière.

 Les tabloïds anglais, toujours prompts à faire la leçon à l'étranger ont évidemment monté en épingle les injures débiles de quelques petits fachos insignifiants lors des essais à Barcelone. L'Angleterre s'est senti agressée.  

Les associations anti racistes d'outre manche ne font pas dans la dentelle et mettent une grosse pression sur la FIA qui la transmet bien entendu à la Fédération espagnole. Deux Grands Prix, Espagne et Europe, un pilote super star, une ferveur incroyable, les responsables du sport auto ibériques buvaient jusqu'alors du petit lait. Il leur faut faire avec une Albion vexée et pugnace. La rançon du succès sans doute.

L'Espagne a tout à gagner lorsqu'il s'agit de contrôler les terribles pulsions de quelques uns de ses citoyens. Elle le fera, soyons en persuadés.  La passion des nos voisins d'outre Pyrénées pour les sports mécaniques fera le reste.

Évitons le calcul stupide du style : un grand prix de moins en Espagne, une nouvelle chance pour Silverstone. (cf article précédent) 3de549d64a57e0e5be3523dbdf2c2c50.jpg

Le racisme est une plaie, le mercantilisme en est une autre 

                                                          

 

PS : Beaucoup de  confrères  journalistes espagnols adorent Lewis Hamilton.

Publié dans F1 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : F1, Hamilton, Alonso |  Facebook | |

Bernie ne fait pas de cadeau à SIlverstone

Pas de sentiment. Bernie Ecclestone a décidé de mettre la pression sur les organisateurs de Silversone. La très respectable association des pilotes britanniques (British Drivers’Club) a pourtant réussi à trouver les financements nécessaires à une mise aux normes FIA (*). Pourtant Bernie continue à les tarabuster. Il ne veut plus du régime de faveur dont bénéficie le circuit britannique. Silverstone paie depuis pas mal de temps un peu moins cher que les autres circuits (10 millions d’euros) pour avoir le plateau F1.

(*) Depuis quelque temps ce vieux Bernie exige que les super VIP puissent venir sur le circuits sans passer par les chemins des communs des mortels. Héliports, terrasses hyper luxueuses, etc… font parties ds exigences de la FIA. Bon gré, mal gré, les “anciens” circuits s’adaptent sous peine de se voir remplacer par des organisations chinoises, indiennes voire plus exotiques encore.

Business is business.

Publié dans F1 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu