Avertir le modérateur

17/02/2008

GP2 Asie : Le Malais Fauzy l'emporte chez lui

 

5cdf8542fe31f98ef0a7545ac6da412b.jpgParti en pole grâce à l'inversion de grille de 1à 8 pour la seconde course, Fairuz Fauzy l'a emporté lors de la seconde course du week end de Sentul. Il devance Bruno Senna et le Russe Petrov sur un circuit rendu très glissant pas les pluies du week end. Romain Grosjean termine quatrième et Sebastien Bumi septième.

Classement de la 2e course de Sentul.

1.  Fauzy           Super Nova Racing           45:06.344
2.  Senna           iSport International        +   1.480   
3.  Petrov          Barwa International Campos  +   1.700  
4.  Grosjean        ART Grand Prix              +   2.243   
5.  Valles          FMS International           +   5.079   
6.  Tung            Trident Racing              +   7.208   
7.  Buemi           Trust Team Arden            +   7.538   
8.  Bonanomi        Piquet Sports               +  10.199  
9.  Ebrahim         DPR                         +  14.656  
10.  Nunes           DPR                         +  16.549  
11.  Khan            Trust Team Arden            +  18.197  
12.  Herck           FMS International           +  19.389  
13.  Chandhok        iSport International        +  19.632  
14.  Bakkerud        Super Nova Racing           +  30.798  
15.  Kobayashi       DAMS                        +  30.813  
16.  Hanley          Barwa International Campos  +  31.378
17.  Tahinci         BCN Competicion             +  33.431  
18.  Puglisi         Piquet Sports               +  2 laps  
19.  Valsecchi       Durango                     +  2 laps  
20.  Yoshimoto       Qi-Meritus.Mahara           +  3 laps  
21.  Filippi         Qi-Meritus.Mahara           +  3 laps  

16/02/2008

Histoire à la gomme en GP2 Asia

1b0c4053244ae6bce3db61f7177a052c.jpgA Sentul, en Indonésie, sur un circuit très "limite" Luca Filippi l'avait emporté lors de la 1ere course du week end. Seulement il a utilisé des pneus normalement dévolus et marqués de son coéquipier, Hiroki Yoshimote. En fait, il semble que l'équipe Qi-Meritus Mahara se soit emmêlé un peu les enveloppes lorsque ses pilotes sont rentrés pour le pitstop obligatoire. Flippi a donc été disqualifié et c'est au Suisse Sebastien Buemi que revient la victoire. Romain Grosjean termine quatrième d'une course à élimination où pas moins de seize pilotes sur vingt-six ne franchissent pas la ligne d'arrivée.

1.  Buemi           Trust Team Arden            1:10:28.016
2.  Valles          Fisichella Motor Sport      +     9.206
3.  Hanley          Barwa International Campos  +    11.139
4.  Grosjean        ART Grand Prix              +    16.301
5.  Petrov          Barwa International Campos  +    27.840
6.  Pavlovic        BCN Competicion             +    41.163
7.  Senna           iSport International        +    43.257
8.  Fauzy           Super Nova Racing           +    48.685
9.  Jelley          ART Grand Prix              +    48.780
10.  Herck           Fisichella Motor Sport      +    71.539

 

06/02/2008

Le Champcar parle toujours français

Après le règne de Sébastien Bourdais, quatre titres, un record, le Champcar continuera sans doute à parler français en 2008. Lors de essais hivernaux à Sebring, les "Frooggies" se sont taillé la part du lion. Comme la 908 Peugeot, qui, elle avait dominé les essais en ALMS.

 Frank Montagny a signé chez Forsythe-Pettit, l'équipe de Paul Tracy , il a réalisé longtemps le meilleur temps avant que celui ci ne soit l'apanage de Franck Perera. L'ex pilote Toyota Junior (on se demande ce qu'est devenu son contrat) a été le plus rapide des trois jours d'essais. Son équipe est d'ailleurs très francophone puisqu'elle est dirigée par Eric Bachelart et que le second pilote n'est autre que Simon Pagenaud.

La place de Sébastien Bourdais a été prise par Justin Wilson qui roulera en compagnie de Graham Rahal qui entame sa seconde saison chez Newman/Hass

 

Les temps des trois jours à Sebring2648686d9629eea2a50dd6bf6edddde5.jpg

1 - Franck Perera - Conquest - 49"806 - 205 tours
2 - Graham Rahal - Newman/Haas - 49"950 - 238
3 - Alex Tagliani - PKV - 50"173 - 281
4 - Oriol Servia - PKV - 50"178 - 288
5 - Justin Wilson - Newman/Haas - 50"207 - 269
6 - Franck Montagny - Forsythe/Pettit - 50"209 - 207
7 - Bruno Junqueira - Coyne - 50"507 - 247
8 - Alex Figge - Pacific Coast - 50"521 - 247
9 - Simon Pagenaud - Conquest - 50"702 - 186
10 - Enrique Bernoldi - Rocketsports - 50"714 - 255
11 - Paul Tracy - Forsythe/Pettit - 50"732 - 179
12 - David Martinez - Pacific Coast - 50"736 - 255
13 - Ernesto Viso - Minardi - 50"800 - 164
14 - Mario Moraes - Coyne - 50"930 - 241

03/02/2008

A1GP: La France victorieuse en Australie

0115ac9fb44fa607003a474bc822e51b.jpgLe Beauceron Loïc Duval a dansé sous la pluie australienne. Le pilote de l'équipe de France a dominé de bout en bout une première manche à East Creek très perturbée par une averse survenant à mi course. Plus à l'aise que ses concurrents dans ces conditions difficiles, le pilote de l'équipe de France accentuait alors son avance. Le Suisse Neel Jani, un moment calé dans la roue du Français était victime d'un tête à queue puis d'une sortie de route. Ce furent le Kiwi Jonny Reid et le Canadien Wickens qui profitèrent de la situation.

Le classement

1. Loic Duval France 20:18.536

2. Jonny Reid New Zealand à 9.198

3. Robert Wickens Canada à 11.016

4. M.Ammermuller Germany à 11.929

5. J.Summerton USA à 12.604

6. John Martin Australia à 14.210

7. Adrian Zaugg South Africa à 14.523

8. Sergio Jimenez Brazil à 30.260

9. J.Bleekemolen Netherlands à 33.471

10. Neel Jani Switzerland à 33.806

11. N.Karthikeyan India à 44.742

12. Joao Urbano Portugal à 46.131

13. Edoardo Piscopo Italy à 46.196

14. Cheng Cong Fu China à 49.423

15. Adam Carroll Ireland à 50.300

16. Robbie Kerr Great Britain à 56.715

17. David Garza Mexico à 1:02.846

18. Tomas Enge Czech Republic à 1:03.033

19. Chris Alajajian Lebanon à 1:05.029

20. Fairuz Fauzy Malaysia à 1:20.880

21. Satrio Hermanto Indonesia à 1:22.642

22. Adam Khan Pakistan à 13 tours

Classement général

1 France 99 pts

2 Nouvelle Zélande 96

3 Suisse 93

4 Afrique du Sud 79

5 Allemagne 77

7 Grande Bretagne 58

7 Pays Bas 55

8 Irlande 50

9 Brésil 38

10 Canada 37

26/01/2008

Romain Grosjean impose sa loi en Asian GP2

Bernie Ecclestone, un peu chiffonné par la réussite de l'A1 Grand Prix a mis en place une formule concurrente qui a le mérite de permettre aux futurs animateurs du championnat de GP2 de se mettre dans le bain avant les courses en préambule des GP de F1. Vendredi et samedi, Dubaï inaugurait la série.

Sur un circuit toujours aussi laid, c'est le grand espoir du sport automobile français, Romain Grosjean qui s'est adjugé les deux courses. Devant il est vrai une opposition un peu terne. Seul Sebastian Buemi et Bruno Senna semblent en mesure d'inquiéter le pilote d'essai de Renault.

 

Premières victoires donc pour ART l'écurie française dirigée conjointement par Frédéric Vasseur et Nicolas Todt.

Pour DAMS, l'autre écurie française engagée dans cette formule, les choses ont été plus difficiles. (lire ci dessous les réactions)

5b35163176382e1e8c1ae956807dcf4b.jpg

Eric Boullier, Team Manager : « Il n’est jamais agréable de quitter un circuit sans avoir pu s’y exprimer pleinement, mais le week-end a été plutôt encourageant pour l’équipe DAMS. Tout d’abord, nos deux pilotes ont pu se faire une première expérience d’une course en championnat GP2. Ensuite, ils ont démontré que, malgré des qualifications difficiles, il savaient se frayer un chemin dans le peloton : Jérôme gagne 13 places sur l’ensemble des deux courses, tandis que Kamui en a gagné 11 hier et semblait parti pour une autre belle progression au moment où il a été accroché aujourd’hui. Cette épreuve, je crois, nous aura servi de répétition générale. Nous pourrons véritablement engage r notre championnat dans trois semaines, avec l’ambition d’o! uvrir le score. »

Kamui Kabayashi, abandon : « J’ai pris un excellent départ et j’ai gagné quelques places mais, malheureusement, ma course s’est terminée peu après avec un accrochage. C’est frustrant, car j’avais l’ambition et la possibilité d’entrer dans les points aujourd’hui. Cela n’est que partie remise : le niveau de préparation des monoplaces, le professionnalisme de l’équipe et la volonté de tous nous permettront de corriger le tir en Indonésie. »

Jérôme d’Ambrosio, 8ème : « J’aurais pu marquer mes premiers points aujourd’hui mais il manquait une petite pointe de vitesse à ma monoplace pour aller chercher la sixième place. Je termine huitième ce qui, compte tenu de ma position sur la grille de départ hier, est une performance encourageante. Même si le résultat final est un peu décevant, les journées d’essais et les deux courses disputées à Dubai m’ont permis de comprendre les spécificités de la voiture et de mieux connaître l’équipe. J’étais troisième de la dernière journée de tests et, sans un problème technique rencontré en qualifications, mon week-end aurait certainement été bien meilleur. Je reste donc confiant et me sens prêt pour relever le défi de l’Indonésie. »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu