Avertir le modérateur

31/01/2008

Le tour du paddock 2008

Après Jerez et Valence et avant Barcelone, il est temps de s'en aller faire un petit tour de ce que sera le paddock 2008 en F1

 

Par Jean-Michel Leroy

 7cb16e631c11628f5f9e4dfce91fb65f.jpg

Lire la suite

23/01/2008

Kovalaïnen en forme chez McLaren

McLaren a fait grosse impression à Valence pour la seconde journée des essais de pré-saison.

Kovalaïnen a réalisé un temps canon. Il a fait bien mieux que tout ce qui avait été réalisé jusque là. Le Finlandais a tourné en 1'11'' tout rond.

Derrière, encore une fois on retrouve les deux Ferrari. qui précèdent la seconde McLaren d'Hamilton.

Nakajima avec la voiture hybride 2007-2008 et Rosberg avec la nouvelle confirme le beau retour de Williams.

Fernando Alonso continue à travailler sur la R28 et on sait qu'il ne tardera pas à combler la seconde qui lui manque.

Sebastien Bourdais est un peu en retrait.

Hier, Barichello a étrenné la Honda 2008 avec laquelle il a effectué seulement 36 tours.

e3367a0ea837c4cda8582d88796a5c2f.jpg

Les temps de la journée

1. Kovalainen McLaren-Mercedes  1:11.000

2. Massa Ferrari  1:11.662 81

3. Raikkonen Ferrari 1:11.850 108

4. Hamilton McLaren-Mercedes  1:12.076 115

5. Nakajima Williams-Toyota  1:12.255

6. Alonso Renault  1:12.360 

7. Rosberg Williams-Toyota  1:12.493

8. Webber Red Bull-Renault 1:12.594

9. Heidfeld BMW-Sauber  1:12.976 51

10. Vettel Toro Rosso-Ferrari 1:13.015

11. Glock Toyota  1:13.129

12. Kubica BMW-Sauber  1:13.230

13. Bourdais Toro Rosso-Ferrari  1:13.307

14. Sutil Force India-Ferrari  1:13.409

15. Trulli Toyota 1:13.547 5b085968cd7944cfa67e27c7106b552b.jpg

16. Barrichello Honda  1:14.588

17. Kogure Honda  1:16.954

17/01/2008

Après Jerez, on en sait un peu plus

Même un peu contrariées par les pluies, mine de rien, ces trois jours d'essais de Jerez ont délivré quelques éléments intéressants. Il faut bien entendu relativiser la hiérarchie dégagée. Les programmes d'essais sont en général différents d'une formation à une autre. Il y a aussi des absent qui compteront cette saison (BMW par exemple). N'empêche que...

Fernado Alonso sera dans le coup. Il a bien moins tourné que ses collègues. Pourtant, lors des deux dernières journées, il était à quelques dixièmes des plus rapides.

On imagine le bonheur ds dirigeants sportifs de Toyota. Pour une fois, les Japonais ont surpris leur monde avec le temps de Timo Glock lors de la troisième journée d'essais. Même si on sait qu'une configuration adaptée peut parvenir à bluffer les observateurs. Une place en haut de la hiérarchie d'une séance d'essais de début de saison fait toujours bien face à des décideurs un peu circonspects depuis quelque temps. Ken Tyrell était passé maître dans cet art.

Timo Glock n'est pas un "nase". L'Allemand a le charisme d'une escouade de gendarmes spécialisés dans l'installation des radars mais il sait aller vite quand il faut. On n'est pas champion GP2 pour rien. Même si le plateau de l'années dernière était un peu juste. 

 Les Ferrari seront au rendez-vous. Même si la dernière journée fut un peu rude pour les Rouge.

 Nous sommes rassurés sur le potentiel des Toro Rosso. Elle furent souvent devant les "cousines" de Red Bull Et puis et surtout, notre Sébastien Bourdais national a fait mieux que bien. Quatrième temps lors de la dernière journée, le Manceau est devenu un redoutable outsider pour la saison 2008.

 

                                                                                                                                                         4740610f488a150a28207eabe6ddd6be.jpgJML

 

                         Les nouvelle couleurs du casque de Fernando Alonso.

 

16/01/2008

Alonso retrouve la pole... en essais libres

Pour la journée d'essais libres à Jerez, c'est Fernando Alonso qui a réalisé le meilleur temps (1'19''503). Le pilote Renault retrouve donc ses marques chez le constructeur français. Il devance Pedro de la Rosa et Kimi Raïkkonen. Il faut bien entendu pondérer ces performances. Chaque écurie dispose de programmes de développement assez différents. Sébastien Bourdais avait pour mission de réaliser des tests de boîte de vitesse tandis que Vettel travaillait, lui, sur le freinage. Le Manceau réalise le huitième temps juste derrière son coéquipier.

Les Toro Rosso semblent dans l'allure. Bonne nouvelle pour le Français. 

 

Les temps de la 2e journée à Jerez

1. Alonso (Renault) 1'19''503

2. De la Rosa (McLaren) 1'19''650

3. K. Raïkkonen (Ferrari) 1'19''708

4. Rosberg (Williams) 1'19''755

5. Massa (Ferrari) 1'19''772

6. Kovalaïnen (McLaren) 1'19''780

7. Vettel (Toro Rosso) 1'20''305

8. Bourdais (Toro Rosso) 1'20''346

9. Webber (Red Bull) 1'20''392

10. Nakajima (Williams) 1'20''525

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu