Avertir le modérateur

24/04/2010

Superleague Formula : Un mélange des genres qui séduit les pilotes français

SLF SILVERSTONE GARAGE 017.JPG

Associer un club de foot de haute renommée international à un pilote dans une série monotype, ce fut l’idée un peu folle qui jaillit, il y a quatre ans, dans l’esprit d’Alex Andreu  un Catalan très impliqué au niveau de la fédération espagnole de  football.  Après quelques années de réglage la Superleague Formula passe cette saison à la vitesse supérieure. Grâce sans doute à l’arrivée de pilotes français talentueux.

 

La Formule a deux ans et fait peu à peu son chemin dans le paysage automobile sportif. Prenez une vingtaine d’anciennes monoplace de Champcar, championnat américain aujourd’hui disparu corps et biens , motorisées par un V12 de 750cv,. Affublez les de décos aux couleurs de clubs de foot prestigieux. Allez chercher une escouade de pilotes revenant de différentes formules allant de la F1 au GP2  et aux innombrables séries souvent assez confidentielles. Mélangez habilement en une formule de courses spectaculaire et vous aurez ,  grosso modo, la recette de cette étonnante Superleague Formula qui semble prendre cette année sa vitesse de croisière. L’an dernier, après  sa rude éviction de chez Torro Rosso, Sébastien Bourdais avait renoué avec la victoire en se réfugiant dans cette drôle de mixture automobile. Cette année,  il a fait des émules en France puisque Franck Montagny, son équipier chez Peugeot  , ex pilote  de réserve Renault et ex pilote Aguri en F1 est venu lui aussi se refaire une santé avant d’aller au volant de la 908 Peugeot tenter de décrocher, lui aussi, la timbale aux 24 Heures du Mans.  On peut regretter qu’aujourd’hui ces deux grands bonhommes du sport auto français en soient réduit à faire des piges dans des formules dont la notoriété n’a rien de comparable à l’outrecuidante F1. Bourdais roule sous la bannière de l’Olympique Lyonnais, Montagny lui défend les couleurs des Girondins de Bordeaux, une affiche authentiquement « Champion League » puisque c’est l’un des quarts de finale de l’édition 2010 de la grande compétition européenne.

 Même si les grosses monoplaces US n’ont pas grand-chose à voir avec les sophistiquées McLaren, Ferrari  ou Red Bull, il y a de quoi se faire franchement plaisir. Surtout sous la pluie qui tout au long du premier  week end  rythma les sorties des «’’Lliverpool’’ , ‘’Galatasaray’’,’’ Milan AC’’ et autres’’ FC Porto’’.  En ces temps de disette, tout volant est bon à prendre. Le sport automobile français est sinistré. Il ne s’agit donc plus pour les meilleurs de nos pilotes de faire la fine bouche. Alex Andreu, le patron et prometteur de la Super League ne manque pas de souligner l’opportunité qu’offre sa série. Dans un français parfait, le Catalan ne cache pas son intérêt à voir débarquer l’escadrille tricolore. «C’est vrai, on a commencé sans la France mais depuis l’année dernière avec l’arrivée de l’Olympique Lyonnais avec Nelson Panciatici et celle de Bourdais en fin de saison, peu à peu la série intéresse les clubs de foot français. Lyon et Bordeaux, c’est ce qui se fait de mieux en ce moment. » Et Alex de pousser un peu plus loin la démonstration « Ce qui est aussi très intéressant c’est que deux des meilleurs pilotes français, Bourdais et Montagny, soient au volant de voitures représentant les deux meilleurs clubs de France. » Il est notable en effet de constater que les perspectives de piloter des grosses monoplaces vitaminées sont de plus en plus rare pour nos compatriote. A moins de s’exiler aux USA.  Alors pour accompagner Bourdais et Montagny, quelques très bons sont aussi du show. Comme Tristan Gommendy qui, au volant de la voiture aux couleurs du club stamboulite de Galatasaray, nourrit de grande ambitions. Le pilote tourangeau a de solides arguments à faire valoir.  « Lutter contre Bourdais et Montagny, et peut-être pouvoir les battre est un challenge qui me plaît énormément. »

 

À Silverstone, pour les premières courses, les ‘’frenchies’’ ont dut laisser la victoire à Tottenham mais c’est juré, les trois Français seront au rendez-vous d’Assen aux Pays-Bas les 15 et 16 mai prochain avec de grandes ambitions.

 

A suivre sur www.superleagueformula.com/

 

 

 

 

21/04/2008

Champcar : Power devant Montagny

6089148c23e63ec3923450a526c6fc51.jpgC'était une course au parfum de nostalgie. Pendant que Danica Patrick l'emportait à Motegi en IRL, les derniers souffles du Champcar agitaient le circuit de Long Beach. C'est le bourru Australien Will Power qui l'a emporté. Pour avoir déjeuner une fois à ses côtés, je peux vous affirmer que ce gars-là a tout d'un paysan du bush. L'exact opposé de Franck Montagny, toujours très classe lui, qui termine second. Franck fait partie, je l'avoue, de la génération que j'affectionne particulièrement. En gros tous les anciens de la F3 de la Filière Elf Reiss managée alors par Roland Reiss. Montagny, Fassler, Bourdais... pas mal comme "hall of fame". Cette seconde place du Français démontre en tout cas qu'il avait toute ses chances pour succéder à Sébastien au palmarès d'une série que l'on regrette déjà. Franck Perera termine 6e.

Le classement 

1.  Will Power        KV Racing            83 laps
2.  Franck Montagny   Forsythe Pettit      +   5.094
3.  Mario Dominguez   Pacific Coast        +  15.516
4.  Enrique Bernoldi  Conquest             +  25.677
5.  Oriol Servia      KV Racing            +  26.276
6.  Franck Perera     Conquest             +  28.067
7.  Alex Tagliani     Walker Racing        +  36.518
8.  David Martinez    Forsythe Pettit      +  37.127
9.  EJ Viso           HVM                  +  44.944
10.  Jimmy Vasser      KV Racing            +  48.635
11.  Paul Tracy        Forsythe Pettit      +  55.956
12.  Bruno Junqueira   Dale Coyne Racing    +1:07.553
13.  Graham Rahal      Newman Haas Lanigan  +   1 lap
14.  Alex Figge        Pacific Coast        +   1 lap
15.  Nelson Philippe   Minardi HVM          +  3 laps
16.  Antonio Pizzonia  Rocketsports         +  3 laps

10/04/2008

Peugeot a fait ses équipages pour les 24 Heures du Mans

d261f07922b96dd79aa028fab84d3ef1.jpg 

Peugeot a décidé. Les trois équipages qui partiront à la conquête de la victoire au Mans au mois de juin sont désormais connus. De leur composition peut naître une tactique

 

Michel Barge a profité de l'ouverture de la série LMS pour annoncer la composition de ses équipages pour Le Mans 2008. On sait que « Peugeot a fait de la victoire dans la Sarthe son objectif principal de la saison. » Ce n'est pas manque de le répéter à l'envi.

 

Alors, avec méthode mais aussi respect des désir de chacun, a été formée l'escouade qui partira à la conquête du ''Graal de Sochaux''. « Nous avons dix pilotes exeptionnels qui totalisent 393 Grands Prix de Formule 1 et 34 participations aux 24 Heures du Mans, se félicite le patron de la compétition de Peugeot, pour la constitution des équipages, nous avons recherché l'homogénéité avant tout autre critère. Bénéficier de trios sur lesquels on puisse s'appuyer dans n'importe quelle phase stratégique d'essai ou de course, c'est le sens de notre démarche. Ainsi, avoir réussi à réunir une telle qualité d pilotes sur les trois 908 engagées, je pense qu'il n'est pas exagéré de parler d'une véritable dream team, une équipe de premier plan. »

 

Voici donc, voiture par voiture la composition du dispositif pour Le Mans

N°7 / « nez rouge » : Marc Gené (Catalogne); Nicolas Minassian (France); Jacques Villeneuve (Québec)

N°8/ « nez bleu » : Pedro Lamy (Portugal); Stéphane Sarrazin (France); Alexander Wurz (Autriche)

N°9/ « nez gris » : Christian Klien (Autriche); Franck Montagny (France); Ricardo Zonta (Brésil)

Anthony Beltoise sera pilote de réserve.

 

Chaque équipage a des caratéristiques sans doute différentes, mais effectivement, il s'agit d'un choix judicieux. Avec une voiture semble-t-il d'ors et déjà apte à jouer les lièvre. Christian Klien avait impressionné tous les observateurs lors de son premier contact avec la voiture, Franck Montagny est sans doute l'un des Français les plus efficaces au volant d'un prototype et Ricardo Zonta est aussi un bon sprinter.

 

Nous reviendrons un peu plus pard sur les équipages Audi qui, eux non plus, n'ont pas grand chose à envier à ce qui se fait de mieux sur la lanète endurance

29/02/2008

Forsythe arrête, Tracy et Montagny à pied

Forsythe ne va pas en IRL. L'écurie américaine n'a pas de budget suffisant pour aller dans la nouvelle catégorie issue de la réunification de l'IRL et du Champcar. Les Panoz de l'écurie ne rouleront qu'à la fin du mois d'avril à Long Beach lors de la seule épreuve du championnat Champcar encore organisée en 2008.

Tracy et Montagny sont donc à pied. Le Français ne cachait pas sa réticence à rouler sur les ovales US. Bien étonnant que Peugeot n'utilise pas plus le talent et les compétences de Franck qui pour l'instant n'a que les 24 Heures du Mans à son programme931b16608373af82845735208df9b74d.jpg.

19/02/2008

Le Champcar rejoint l'IRL, Montagny hésitant

D'après Robin Miller, un journaliste de Speed TV, la réunification entre le Champcar et l'IRL est effective depuis lundi. On en sait même plus sur le nombre d'épreuves disputées en 2008, elles seront dix-neuf.

On sait que Tony George, le big boss de l'IRL a offert voiture gratuite et prime de 1,2 millions de $ aux écuries qui rejoindraient sa série.

Forsythe, Newman Haas et PKV rejoignent donc l'IRL avec deux voitures. On ignore si Montagny sera du voyage. Frank  nous avouait lors de la présentation Peugeot qu'il n'était pas chaud pour rouler dans ces voitures qu'il juge très dangereuses.

Walker, Dale Coyne Racing, Larrigan Racing et Conquest engageront eux chacun une voiture.

 Cela semble en béton. Attention quand même, les Américains depuis des années nous ont habitués à des revirements spectaculaires dans le domaine des monoplaces de leurs deux séries.93c92ced51ab85e81150c9b4efc2aed6.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu