Avertir le modérateur

05/03/2008

Nascar : Montoya retrouve le sourire

e3f770fdeaf2ed2e2671777755cfc2a4.jpg

Pablo Montoya n'avait pas vraiment compris son début de saison.  Il avait du mal à analyser en particulier ce qui s'était passé entre les essais de fin janvier à Las Vegas  qui l'avait vu très à l'aise et ceux de la semaine dernière sur le même speedway où il était complètement à la dérive pendant les essais et la course. "Nos avons sorti la voiture le vendredi. Nous sommes très mal partis. J'ai vite pris un tour et nous étions toujours en fond de course. Nous sommes alors rentrés dans les stands et avons effectués de gros changements des réglages" Montoya réussit quand même à revenir dans la course et termine dans le top 20 (19e). Pas vraiment heureux, le Colombien analysait sa course assez sereinement. "Notre voiture ne marche bien que lorsqu'il y a beaucoup d'adhérence. Quand il y en a peu, je dois vraiment me battre, spécialement quand la température monte."

Ce n'était donc pas la joie. Pourtant, lhier, ors de la séance d'essais à Phoenix, tout cela était oublié puisque Juan Pablo y a été le plus rapide. Il fut le seul pilote à dépasser la moyenne de 131 mph au tour. Lui restera à confirmer cette bonne impression lors de la course en avril. Le Colombien, averti de son expérience de Las Vegas ne veut sûrement pas crier victoire. "C'est pas mal, tout était normal et je pense que nous avions à peu près les mêmes conditions que nous auront le jour de la course." Désormais complètement intégré dans le grand show Nascar, bien loin en tout ces des ambiances  de la F1 qui ne lui convenaient vraiment pas, Juan Pablo attend son heure américaine.

19/02/2008

Villeneuve hors du coup en Nascar Sprint

 

Pas si simple la reconversion d'un champion dudd96d7e09278d06e295c3cd2e880faae.jpg monde de F1 de l'autre côté de l'Atlantique. Jacques Villeneuve avait décliné l'an dernier des possibilités de poursuivre sa carrière en endurance par exemple. Il pensait qu'il avait, tout comme Pablo Montoya, une place en Nascar.

Hélas pour le Quebecois , les budgets ne furent au rendez vous. On parle de 20 millions de dollars soient 17 millions d'euro !

Jacques roulera néanmoins en formule Arac et en Nationwide, les deuxièmes divisions de la Nascar selon nos confrères du très sérieux site http://www.canoe.can/.

En véritable américain, Villeneuve tient absolument à rouler dans la plus populaires des disciplines US et s'est adjoint les conseils de Barry Green, le frère de Kim Green l'associé des Andretti.

 

Il a aussi un rendez-vous important en juin, dans la Sarthe. Il nous en parlera sous peu dans "moteursnews".

16/02/2008

Villeneuve en panne de... sponsor

Jacques Villeneuve a au moins une certitude cette saison, celle de faire les 24 Heures au volant d'une Peugeot 908.  Il sera associé à Marc Gené et à Nicolas Minassian. Il n'a pas pu se rendre à la présentation et c'est par message enregistré qu'il salua les journalistes présents. 

Par contre, côté Nascar, ça ne va pas fort pour l'ami Jacques. Il n'a pas trouvé les sponsors escomptés et Bill Davis, le propriétaire de son team n'est surtout pas un mécène. "Nous aimons la façon dont il conduit, nous l'aimons en tant que personne. Il peut gagner. Mais nous ne pouvons pas nous permettre de dépenser des millions de dollars pour continuer." 

De plus, la récente sortie de pise lors de la qualification pour la course de Nascar Sprint à Daytona n'a surtout pas facilité les choses. Jacques et Graig Pollock comptaient sur cette première sortie pour 5a82dfb91c6a7add1e47dac3b3dee701.jpgséduire un sponsor.

 

d'après autosport.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu