Avertir le modérateur

09/03/2008

La presse découvre tardivement les nouvelles stars

 

Décidément, les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets. Un petit parallèle s'impose. Lorsque Hamilton arrive en F1, les journalistes spécialisés qui connaissent le môme depuis ses titres en F3 savent qu'il y a là pépite. Lorsqu'il met les mains sur le volant McLaren, leurs papiers sont clairs. Ron Dennis a fait le bon choix. Je me souviens à ce moment-là avoir ressenti une grande lassitude en écoutant certains commentaires ou en lisant certains papiers de confrères fréquentant exclusivement, eux, les hautes sphères de la F1. Ils ignoraient tout ou presque des talents de Lewis. Les choses ont beaucoup changé depuis mais le môme a fait ce qu'il faut pour. On est passé de l'intérêt poli à la « Hamiltonmania ». JLM « addooore » Lewis (pas autant quand même que Michael).

En MotoGP, il se pourrait bien que ce soit la même chose. J'aime beaucoup Valentino Rossi, c'est sans doute l'un des plus grands champions de tous les temps. J'aime aussi le personnage q'uil faisait bon fréquenter il y a quelques années. Les temps ont changé. Valentino aussi. L'année passé il y a eut Casey Stoner. Son duel avec Rossi fut grandiose. On a dit que c'était la Ducati qui allait vraiment très vite. Le petit Australien, a beaucoup souffert de ce manque de reconnaissance. Capirossi lui, a abdiqué. Melandri pourrait bien faire de même cette année. Et puis voila l'arrivée de Jorge Lorenzo. L'Espagnol n'est pas un grand communiquant, plus sympa quand même que Pedrosa. L'an dernier au GP de France, j'ai passé un peu de temps avec lui pour un papier dans Ouest France Le "Chupa Chup boy" a tout du grand champion. Le boulot accompli, il redevient sympa et abordable. Samedi, au Qatar, sans dout un peu grâce aux Michelin mais surtout grâce à son talent, le Majorquin a "atomisé" son équipier Rossi himself. Jorge n'est pas n'importe qui, certains l'avaient oublié.

Tout comme James Toseland. le pianiste anglais est quand même le champion du monde sortant de Superbike. Une discipline que n'aime pas la Dorna évidemment. Pourtant, souvenons nous de l'arrivée tonitruante de Troy Bayliss dans l'Intercontinental Circus.


La semaine prochaine, je vous le donne en mille, les papiers vont fleurir sur Lorenzo, Toseland, De Angelis ou Dovizioso selon la tournure du GP du Qatar. C'est juste un peu gavant pour tous les mecs qui mettent gaz dans les autres disciplines que le MotoGP et qui souvent valent autant que les stars un peu fabriquées désormais.


Jean-Michel Leroy

 

MotoGP : Yam, Yam, Yam, c'est la grille au Qatar

 

 

 

 C'est fait, on en sait désormais un peu plus sur ce que sera la saison 2008.  Moteursnews l'avait pressenti. On a été servi. Lorenzo, Toseland, Edwards devant Stoner, Rossi, Hayden et Pedrosa, comme changement c'est du radical. Et puis cette outrageante domination des Michelin. Hervé Poncharal, le patron de Tech3 nous avait confié en aparté"qu'il redoutait la réaction de Bridgestone après les essais libres de la semaine dernière."Elle n'est pas venue. ou trop tard et de toute façon, Bibendum avait encore des gommes de qualif en réserve. La course sera sans doute différente mais toujours-est-il qu'un certain Valentino Rossi doit commencer à se faire des cheveux. Et si il avait fait le mauvais choix en choisissant la marque japonaise de gommards?

Belle performance évidemment de Tech 3 la seule écurie française mais aussi de Randy de Puniet qui s'est adjugé une belle quatrième place sur la grille. "On a encore un petit manque de feeling sur l'avant mais le châssis n'est pas mal. On a un petit handicap côté moteur par rapport aux autres machines. Mais j'ai la chance de partir en deuxième ligne, je vais essayer de rester au contact."Sylvain Guintoli, handicapée par une chute  lors  des essais libres la semaine dernière est un peu loin.b861599be88f9e853d8dcffdc34433c7.jpg

 

1.  Jorge Lorenzo     Yamaha    1:53.927
2.  James Toseland    Yamaha    1:54.182 + 0.255
3.  Colin Edwards     Yamaha    1:54.499 + 0.572
4.  Casey Stoner      Ducati    1:54.733 + 0.806
5.  Randy de Puniet   Honda     1:54.818 + 0.891
6.  Nicky Hayden      Honda     1:54.880 + 0.953
7.  Valentino Rossi   Yamaha    1:55.133 + 1.206
8.  Daniel Pedrosa    Honda     1:55.170 + 1.243
9.  Andrea Dovizioso  Honda     1:55.185 + 1.258
10.  John Hopkins      Kawasaki  1:55.263 + 1.336
11.  Chris Vermeulen   Suzuki    1:55.540 + 1.613
12.  Alex de Angelis   Honda     1:55.692 + 1.765
13.  Loris Capirossi   Suzuki    1:56.070 + 2.143
14.  Toni Elias        Ducati    1:56.251 + 2.324
15.  Shinya Nakano     Honda     1:56.434 + 2.507
16.  Marco Melandri    Ducati    1:56.730 + 2.803
17.  Sylvain Guintoli  Ducati    1:57.198 + 3.271
18.  Anthony West      Kawasaki  1:57.445 + 3.518

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu